Porn Flakes

Porn Flakes

C’est au printemps de l’an 2000, autour d’une partie de billard, que débute l’aventure sans prétention des Porn Flakes. Le but : s’entourer d’amis et jouer la musique de nos idoles, en sirotant une bonne bière…ou deux… ou trois !

L’idée se peaufine et prend le nom de Rock ‘n Roll Orgy. Le succès de ces happenings délirants, tenus au Club Soda de Montréal, est immédiat. Pourquoi? Le secret réside dans l’inattendu, la surprise. Hé oui! la liste des interprètes invités demeure inconnue du public (et parfois même des Porn Flakes!) jusqu’à ce qu’ils se présentent sur scène. Si les spectacles sont parfois quelque peu improvisés, ils demeurent de très haut calibre, preuve du professionnalisme des musiciens, de véritables encyclopédies musicales. Le public ravi en redemande. Comment, en effet, résister à Michèle Richard qui interprète Ozzy Osbourne ou encore à Éric Lapointe qui diabolise le clown de notre enfance en chantant Patof Blue? Et il n’est pas aisé de freiner une atmosphère aussi festive, ludique et survoltée, c’est pourquoi elle se transporte dans les légendaires et très courus partys d’après-shows, qui se terminent plutôt tard dans la nuit.

Dès 2006, ces orgies musicales gagnent en popularité et le groupe délaisse quelque peu l’ambiance intime du Club Soda pour se produire sur de plus grandes scènes aux quatre coins du Québec et du Canada .

Le plaisir qu’ont les Porn Flakes à jouer ensemble est presque palpable : on l’entend, on le voit et surtout, on le sent! Alors, amateurs de musique des années 1950 à aujourd’hui, qu’attendez-vous ? Venez faire la fête avec les Porn Flakes !

Lire plus